Deuxième retraite annuelle CGLU Afrique : Africités 2018 au cœur des échanges

La grande famille de CGLU Afrique s’est réunie du 29 au 30 janvier 2018 à l’hôtel Rabat (Maroc) dans le cadre de la deuxième retraite annuelle de l’organisation. Une trentaine de participants composée du personnel du siège, des bureaux régionaux et des conseillers spéciaux de CGLU Afrique ont pris part aux travaux.

Après avoir renouvelé ses meilleurs vœux aux différents collaborateurs pour l’année 2018, le Secrétaire Général, M. Jean Pierre Elong Mbassi est revenu sur l’importante de cette retraite annuelle instituée depuis 2017, dans le but de favoriser le travail en synergie.

«Notre organisation grandi rapidement, se réjouit M. Mbassi. Notre but est de contribuer à la transformation de ce continent. Cette année est une année cruciale qui marque le début de la deuxième phase de notre partenariat avec la commission européenne (Framework partnership agreement-FPA) ainsi que l’organisation du sommet Africités 8 au Maroc».

Ainsi, les travaux de la première journée du lundi 29 janvier, ont porté sur la planification de la mise en œuvre du plan de travail 2018 de l’organisation. La deuxième journée était consacrée aux préparatifs du sommet Africités 8 et la synergie entre les programmes de CGLU Afrique et ledit sommet.

Les directeurs des différents départements et entités de CGLU Afrique ont exprimé leur détermination à mener à bien les activités dans l’optique d’arriver avec des résultats probants pour les élus locaux africains au sommet Africités prévu du 4 au 8 décembre à Marrakech au Maroc. Il s’agit notamment du département de la direction des opérations, du département des membres, du département des programmes, de l’Académie Africaine des Collectivités Territoriales (ALGA), du département administratif et financier, du département communication et des deux bureaux régionaux (Afrique de l’Ouest (basé à Accra au Ghana) et Afrique de l’Est (basé à Arusha en Tanzanie).

La tenue des séminaires régionaux stratégiques dans les 5 régions du continent constituera une étape importante dans la préparation du sommet. Le premier trimestre de l’année 2018 va permettre l’organisation de ces rencontres.

Pour M. Gustave Massiah, Conseiller Spécial CGLU Afrique, le sommet Africités est aussi le « lieu pour rendre compte aux maires de ce que CGLU Afrique fait. L’Afrique est le seul continent où il y a une réunion de l’ensemble des maires, rappelle-t-il. Africités 8 aura pour objectif de voir comment l’Afrique locale joue un rôle dans la construction de l’Afrique globale et aussi comment l’Afrique locale se développe avec le reste du monde ».

Le Thème du sommet Africités 8 est : « La Transition vers les villes et les territoires durables : quel rôle pour les collectivités territoriales d’Afrique ?».

La mise en œuvre des agendas mondiaux occupera une place centrale dans les différentes actions de CGLU Afrique en cette année 2018 : L’Agenda 2063 de l’Union Africaine, Le Nouvel Agenda Urbain (CGLU Afrique prendra active part au 9e Forum Urbain Mondial (WUF9) en Malaisie), les ODD, L’Agenda de Paris sur le climat qui sera suivi de près par la Taskforce climat CGLU Afrique lancée en 2017 et le cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophes.

Nouveau Portail Web CGLU Afrique

La deuxième retraite annuelle de CGLU Afrique a également été l’occasion de présenter le nouveau portail web de l’organisation. La vitrine de l’organisation sur Internet fera peau neuve pour offrir à ses visiteurs un espace plus attrayant pour le partage des informations et documents liés à la gouvernance locale sur le continent. Le portail web de CGLU Afrique sera mis en ligne dans les prochains jours sous le nom de domaine : www.uclga.org