Collège sur la Gestion des Ressources Humaines au niveau Local

La décentralisation, entendue comme technique particulière d’organisation de l’action publique, met en lumière plusieurs aspects critiques quant aux capacités effectives des collectivités territoriales à assumer cette fonction de Service Public.

La performance publique est un sujet qui suscite souvent des positions divergentes. Tout le monde a un avis sur l’action publique et son niveau de performance. Une approche managériales est donc un préalable nécessaire et conduit à mieux appréhender la performance ressentie par les citoyens, et plus particulièrement celle des Collectivités Territoriales.

La décentralisation, l’optimisation des moyens, l’attente toujours plus forte des usagers sont donc autant de défis à relever pour les Collectivités Territoriales qui s’attachent à initier et conduire le changement dans leurs organisations en s’appuyant sur de nouvelles méthodes de management.

En conséquence, il est essentiel d’innover afin d’assurer une réelle Gestion des Ressources Humaines (GRH), premier facteur de performance et de conférer aux agents et aux cadres l’autonomie et la responsabilité. Nous comprendrons, que seule une organisation moins rigide, plus ouverte au changement et capable de professionnaliser ses agents, sera en mesure d’assurer la qualité des services publics et donc d’accéder à un certain niveau de performance.

C’est dans cette perspective d’amélioration des performances et de professionnalisation des ressources humaines des collectivités territoriales, que CGLU-Afrique, a travere son Academie Africaine des Collectivités Territoriale (ALGA), en partenariat avec LMS-Formation, se propose de mettre en place un collège sur la gestion des ressources humaines au niveau local.

Lire la suite ici
Télécharger la fiche d’inscription ici