25ème session du Comité exécutif de CGLU Afrique : signature de l’accord de siège et inauguration du bureau Régional pour l’Afrique du nord (COMMUNIQUÉ DE PRESSE FINAL)


Les 17 et 18 juin 2021, la ville du Caire (Égypte) a abrité la 25ème session ordinaire du Comité Exécutif de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique).

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée le 17 juin 2021, sous la présidence effective de Son Excellence Mahmoud Shaarawy, Ministre du Développement Local d’Egypte. La cérémonie a été ponctuée par les allocutions du Dr. Mohamed Boudra, Vice-président de CGLU Afrique pour la région Afrique du Nord et président de CGLU Monde, du Général Khaled Abdel Al AaL, Gouverneur du Caire, de l’honorable Peter Anyang Nyong’o, Gouverneur de Kisumu (Kenya) et de M. Jean Pierre Elong Mbassi, Secrétaire général de CGLU Afrique.

La cérémonie officielle s’est tenue en présence des membres du Comité Exécutif, des autorités égyptiennes et des partenaires au développement.

Dans son discours d’ouverture, le Ministre du Développement Local, Son Excellence Mahmoud Shaarawy a souligné l’intérêt croissant de son pays « pour le continent depuis 2014, dans le cadre de la mise en œuvre des directives du Président de la République, S.E.M. Abdel Fattah El-Sisi. Sur la base de la vision de l’État égyptien et de son leadership politique concernant la nécessité de partager notre expérience dans le domaine du développement des infrastructures, je voudrais souligner un ensemble de faits inspirants à cet égard et les réalisations qui ont été faites au cours des sept dernières années, dont un niveau d’urbanisation et de développement urbain sans précédent, où 20 nouvelles villes ont été construites, ce qui équivaut à environ 90% du nombre de villes construites au cours des 50 dernières années. L’État travaille à l’éradication des bidonvilles et à la fourniture de logements alternatifs sûrs pour 23 millions de citoyens. L’Égypte est témoin d’une amélioration de la qualité des routes locales, régionales et internationales. L’expérience pionnière de l’Égypte dans le développement de projets d’infrastructure est un exemple que nous sommes heureux de partager avec nos frères africains ».
Le Dr. Mohammed Boudra s’est dit « satisfait des efforts déployés par CGLU Afrique afin d’améliorer la situation des villes et des collectivités territoriales dans les pays africains, efforts qui traduisent un engagement responsable en vue de relever les défis du développement local durable et d’exiger une meilleure réalité pour les villes du continent. La réunion du Caire constitue une étape positive pour enrichir le débat public concernant les domaines du développement durable et de la démocratie locale sur le continent, ainsi que pour soutenir toutes les causes relatives aux droits économiques, sociaux, culturels et environnementaux ».

Pour sa part, le Général Khaled Abdel Aal, Gouverneur du Caire, a souligné que la sélection de la capitale égyptienne par CGLU Afrique pour y établir le siège de son bureau régional pour l’Afrique du Nord est une marque de reconnaissance du rôle important que joue l’Egypte dans la résolution des problèmes du continent. Le bureau de CGLU Afrique pour l’Afrique du Nord (NARO) est appelé à devenir « un phare en termes de savoir et un mécanisme pour soutenir et renforcer notre travail commun africain, ainsi qu’un centre pour faire face aux défis auxquels sont confrontées nos villes africaines ».

Le Gouverneur de Kisumu a, dans son allocution, assuré que sa ville est prête à accueillir la 9ème édition du Sommet Africités prévue du 26 au 30 avril 2022. « Cette session du Comité Exécutif intervient à un moment où notre continent lutte face à la pandémie du Covid-19. Le coronavirus a eu un impact énorme sur nos collectivités territoriales au Kenya. Toutefois, je suis heureux de vous annoncer que les préparatifs du prochain Sommet Africités qui se tiendra à Kisumu avancent bien. Le gouvernement du Kenya a mobilisé des ressources considérables pour s’assurer que nous organisions un événement mémorable. Depuis lors, les infrastructures ont été améliorées et la construction des routes menant au lieu de l’événement ont démarré et nous espérons les achever à la fin de cette année 2021. La construction de l’Africities Convention Center va démarrer dans les prochains jours pour une livraison d’ici 6 mois », a rassuré l’honorable Anyang’ Nyong’o

Le Secrétaire Général de CGLU Afrique a tenu pour sa part à souligner que « l’Egypte a toujours été un lieu de nouveau départ pour notre organisation. Je souhaite vous rappeler que c’est dans cette ville du Caire que nous avons organisé pour la première fois une réunion du Conseil panafricain des collectivités territoriales : c’était en 2010, dans le cadre de la participation de l’Afrique au deuxième congrès de l’organisation mondiale des gouvernements locaux (CGLU) tenu à Mexico en octobre 2010. C’est également ici en Egypte que nous avons formulé la position commune de l’Afrique qui devait conduire à l’élection de M. Kadir Topas maire d’Istanbul, comme deuxième président de l’organisation mondiale CGLU. C’est également ici qu’en juin 2019 nous avons tenu une réunion qui a décidé de la candidature de l’Afrique pour la présidence de l’organisation mondiale CGLU et cette candidature choisie ici au Caire, sous les auspices du gouvernement et du peuple égyptien, a désigné Dr. Mohamed Boudra comme le candidat de l’Afrique au poste de Président Mondial de CGLU, lors de l’assemblée générale tenue en novembre 2019 à Durban en Afrique du Sud. Le ministre du développement local d’Egypte nous a accompagné dans cette élection, nous avons remporté cette élection, et le Dr. Boudra est devenu le président de CGLU au niveau mondial. Cela témoigne de la place centrale de l’Egypte dans notre organisation. L’Egypte a aussi offert d’abriter le bureau régional pour l’Afrique du Nord. Pour nous, l’Egypte est le point de départ du renouveau de notre mouvement. Ce que nous demandons à l’Egypte c’est de continuer à être le défenseur des collectivités territoriales parce que nous sommes convaincus que l’unité et le développement de l’Afrique se réaliseront à partir du niveau local. Le développement est local ou il n’existe pas », a plaidé M. Mbassi.

Signature de l’accord de siège NARO

A la suite de la cérémonie d’ouverture, une délégation du Comité Exécutif de CGLU Afrique a été reçue en audience par le Premier Ministre Egyptien S.EM. Mostafa Madbouly. Au cours de cette audience accordée par le Premier Ministre d’Egypte, il a été procédé à la signature de l’accord entre le gouvernement d’Egypte et CGLU Afrique pour l’accueil au Caire du siège du bureau régional de CGLU Afrique pour l’Afrique du Nord (NARO). La délégation reçue par le Premier Ministre comprenait : l’honorable Eugene Wamalwa, Ministre de la Dévolution du Kenya, le Dr. Mohamed Boudra, Président de CGLU monde, M. Armand Roland Pierre Béouindé, Vice-président de CGLU Monde pour l’Afrique, M. Innocent Uwimana, Vice-Président de CGLU Afrique pour la Région Afrique de l’Est, Mme. Macoura DAO, Présidente du Réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique (REFELA), M. Augustin Tamba, Président des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC), M. Dieudonné Bantsimba, Président de l’Association des Maires du Congo (AMC), l’honorable Anyang’ Nyong’o, Gouverneur de Kisumu, M. Waleed Ali Bouheesah, Vice-Président de l’Union Nationale des Conseils Municipaux de Libye, M. Jean Pierre Elong Mbassi, Secrétaire Général de CGLU Afrique, et M. Mohamed Cherkaoui, Chef du Protocole de CGLU Afrique.


Le Premier ministre a souligné que “le choix du Caire pour accueillir la 25ème session du Comité Exécutif de CGLU Afrique est une source de fierté » pour son pays. M. Madbouly a exprimé le soutien total de l’Égypte au Kenya pour l’organisation de la prochaine édition du Sommet Africités à Kisumu, et a confirmé l’intérêt de l’Egypte d’organiser le prochain Sommet Africités en 2024.

À la suite de l’entrevue avec le Premier Ministre, la délégation a rejoint les autres participants pour visiter le siège de NARO à Heliopolis. À cette occasion, les participants ont été informés de la nomination de l’ambassadeur Mohamed Hegazy, comme Directeur du bureau régional de CGLU Afrique pour la région Afrique du Nord (NARO).





Travaux de la 25ème session du Comité exécutif

La deuxième journée, du 18 juin, a été marquée par les travaux de la 25ème session du Comité Exécutif consacrée principalement à l’approbation des comptes de l’exercice 2020 ; au lancement du processus de préparation de l’assemblée générale élective de CGLU Afrique qui aura lieu le 29 avril 2022 prochain ; à l’examen de l’état des préparatifs de la 9ème édition du Sommet Africités prévu à Kisumu au Kenya du 26 au 30 avril 2022 ; et à l’évaluation de la participation des associations des collectivités territoriales d’Afrique à la programmation du nouveau cycle de coopération de l’Union Européenne avec les pays partenaires (2021-2027).

Le Comité Exécutif a adopté le rapport de la Commission de Gestion financière qui s’est réunie dans la matinée du 17 juin 2021, et a donné quitus au Secrétaire Général pour la gestion de CGLU Afrique pour l’exercice 2020.

Le Comité Exécutif a été informé des conditions d’éligibilité pour prendre part à la prochaine assemblée générale élective prévue le 29 avril 2022 à Kisumu, dans le cadre de la 9ème édition du Sommet Africités. En direction de cette assemblée générale, le Secrétaire général de CGLU Afrique et les Vice-présidents de CGLU Afrique des cinq régions sont mandatés par le Comité Exécutif pour organiser les caucus régionaux d’ici décembre 2021. Au cours de ces caucus, chaque région désignera ses candidats aux différents postes pour le renouvellement des instances de l’organisation : Conseil Panafricain, Commission de Gestion Financière, Comité Exécutif, Présidence de CGLU Afrique, et désignation du représentant de la région à la commission électorale mise en place pour superviser le déroulement des opérations électorales.

Le Comité exécutif a reçu de la délégation kenyane conduite par le Ministre de la Dévolution du Kenya, Son Excellence Monsieur Eugene Wamalwa, et l’Honorable Peter Anyang Nyong’o, Gouverneur du Comté de Kisumu. Une communication a été faite sur l’état d’avancement des préparatifs de la 9ème édition du Sommet Africités prévu du 26 au 30 avril 2022 à Kisumu au Kenya. Le lancement officiel du site internet du sommet correspondant à celui de l’enregistrement des inscriptions au Sommet est prévu d’ici fin juin-début juillet 2021 au plus tard.

Le Comité Exécutif s’est félicité des avancées observées dans la préparation du Sommet Africités de Kisumu, et a renouvelé sa recommandation à la délégation kenyane d’effectuer un voyage au Maroc pour bénéficier de l’expérience en matière d’organisation du dernier Sommet Africités à Marrakech en novembre 2018. La délégation kenyane a résolu de se rendre en mission au Maroc à compter du 10 juillet 2021 si les voyages sont autorisés.

Concernant l’appui apporté par CGLU Afrique aux membres pour leur participation au processus de programmation du nouveau cycle de coopération de l’Union Européenne avec les pays partenaires (2021-2027), le Comité Exécutif a été informé de ce que 48 associations nationales ont été accompagnées pour produire la feuille de route des collectivités territoriales et négocier leur prise en compte dans le nouveau programme de la coopération européenne. Les Délégations de l’Union européenne doivent soumettre les programmes de coopération de chaque pays au siège de la Commission européenne à Bruxelles au plus tard le 30 juin 2021. C’est pourquoi le Comité Exécutif en appelle à chaque association nationale de collectivités territoriales d’entrer immédiatement en contact avec la Délégation de l’Union européenne et avec l’administration nationale de son pays en charge de la coopération européenne pour s’assurer que la feuille de route des collectivités territoriales soit bien prise en compte dans le nouveau programme 2021-2027 de la coopération européenne.

Au niveau des points divers de l’ordre du jour, les membres du Comité Exécutif ont été informés de l’état d’avancement de la célébration de RABAT, Capitale Africaine de la Culture dont le lancement officiel devrait intervenir le 24 janvier 2022, date de la célébration de la Journée Mondiale de la Culture Africaine et Afro-descendante.

Le Comité Exécutif a validé la proposition de signature de 5 partenariats entre :

  • CGLU Afrique et CitiIQ. CitiIQ fournit la plateforme où une intégration de données significative et à échelle humaine est rendue disponible. CitiIQ est un système complet qui mesure objectivement la santé et le bien-être global d’une ville. Aligné sur les Objectifs de développement durable des Nations Unies, CitiIQ offre un moyen pratique pour une ville de marquer les progrès vers la réalisation des ODD.
  • CGLU Afrique et l’initiative 01 Talent pour la formation des jeunes au Coding. Les villes et collectivités territoriales ont un rôle prépondérant à jouer dans la transformation digitale pour favoriser une croissance durable et inclusive de la productivité et de la prospérité au profit de tous les Africains. L’initiative conjointe proposée par CGLU Afrique et 01Talent Africa s’inscrit dans le cadre de l’agenda de la digitalisation des administrations comme des entreprises dont la pandémie du Covid-19 a accéléré le besoin. Le partenariat CGLU Afrique – 01 Talent vise à former et à déployer plus de 500 000 codeurs dans les 10 années à venir en Afrique et à accompagner les collectivités et les entreprises africaines dans le processus de digitalisation de leurs opérations et interventions. L’objectif est d’assurer le développement d’un écosystème technologique africain pour répondre aux enjeux de la transformation digitale du continent par la création d’un maillage fluide de talents mobilisables et prêts à l’action.
  • CGLU Afrique et Ideo pour le développement d’une plateforme de formation en ligne dénommée « UCLG Africa e-Academy ». Une présentation de « UCLG Africa e-Academy » a été faite aux membres du Comité Exécutif qui ont salué cette initiative de digitalisation de l’Académie Africaine des Collectivités Territoriales (ALGA) de CGLU Afrique.
  • CGLU Afrique et Africa Verify Il s’agit d’une initiative visant à s’assurer que les opérations et les interventions de CGLU Afrique obéissent aux normes de transparence et d’intégrité nécessaires à la reconnaissance de la capacité fiduciaire de CGLU Afrique afin de lui permettre de gérer en toute sécurité des fonds pour le compte de tiers (partenaires au développement, institutions financières, fondations, agences de coopération bi- ou multilatérales, etc.).
  • CGLU Afrique et Trombino pour le développement des portfolios pour les associations des collectivités territoriales et l’élaboration de supports d’informations clé sur les associations nationales des collectivités territoriales d’Afrique.
  • Dans son intervention par vidéoconférence, l’Honorable Thembisile Nkadimeng, Maire de Polokwane et Présidente de l’Association des collectivités territoriales d’Afrique du Sud (SALGA), a demandé qu’une minute de silence soit observée à la mémoire de Son Excellence Monsieur Kenneth Kaunda, ancien Président de la République de Zambie, dont l’action en faveur des combattants de la liberté en Afrique du Sud, en Angola, en Namibie, et au Mozambique a été si déterminante pour l’issue heureuse de la lutte de libération des peuples de ces pays.

    Dans son allocution de clôture des travaux de la 25ème session du Comité exécutif de CGLU Afrique, le Dr Boudra a demandé aux membres de CGLU Afrique de témoigner leur solidarité à l’endroit de leurs collègues de l’Association des Municipalités du Burkina Faso (AMBF) et à son Président, M. Armand Roland Pierre Béouindé, Maire de Ouagadougou, ainsi qu’au peuple frère du Burkina Faso, suite au massacre de Solhan, où 132 personnes ont été tuées par des terroristes dans la nuit du 4 au 5 juin 2021. Le Dr Boudra a tenu à demander au Président de l’association des Municipalités du Burkina Faso (AMBF) d’être le porte-parole du Comité exécutif de CGLU Afrique pour présenter aux familles éprouvées les sincères condoléances de la communauté des collectivités territoriales d’Afrique, et exprimer la solidarité confraternelle des villes et collectivités territoriales d’Afrique envers leurs collègues du Burkina Faso.

    Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

    Gaëlle Yomi : Tél : + 212 610 56 71 45
    e-mail :
    gyomi@uclga.org