Consultation en vue d’un Contrat de Services dans le cadre du projet Readiness UEMOA








Avis de consultation pour le recrutement d’un Consultant pour la conduite d’une étude régionale en vue de l’analyse des écarts existant entre gouvernements centraux et collectivités locales pour la mise en œuvre des CDN, et en vue de finaliser une cartographie des parties prenantes au niveau des 16 collectivités locales retenues dans le cadre du projet Readiness UEMOA.

1. Informations de base

Département émetteur de la consultation
Point focal du Fonds Vert Climat (Autorités Nationales Désignées – AND) pour le Togo

Lieu d’exécution de la prestation
Sénégal, Côte d’Ivoire, Niger, Togo, Mali, Bénin, Guinée Bissau, Burkina Faso

Procédure
Restreinte

Lire la suite le l’appel ici

2. Contact

Les offres techniques et financières doivent être soumises au pouvoir adjudicateur au plus tard le 22/01/2024 à 17h00. Elles doivent être soumises par courrier électronique aux adresses mail suivantes :

Mme Mery Yaou, – Directrice de l’Environnement, AND du Togo, Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières – ymery69@yahoo.fr

Mr. Jean-Pierre Elong-Mbassi, – Secrétaire Général, CGLU Afrique – elongmbassi@uclga.org

Mr. Nbou Mohamed, Conseiller Spécial climat, Biodiversité et Système Alimentaire – m.nbou@uclga.org

Mme Soumia Benlebsir, Chargée de mission, Département Climat, Biodiversité et Système Alimentaire – sbenlebsir@uclga.org

Programme Climat: Appel à manifestation d’intérêt

Dans le cadre de sa participation à la 28ème conférence des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP28) qui se déroulera à Dubai aux Emirats Arabe Unis du 30 novembre au 13 décembre 2023 CGLU Afrique lance un appel d’offre pour la réalisation des prestations suivantes :

Hébergement de la délégation du 30 novembre au 13 Décembre de cinq personnes
Transport aérien : 2 personnes
Transport Local : 10 personnes

Les concurrents peuvent :

– Soit déposer par courrier porté leurs offre de prix au département climat
– Soit transmettre leur offre de prix par voie électronique

Les candidatures doivent être adressées à CGLU Afrique : mnbou@uclga.org, sbenlebsir@uclga.org, au plus tard le 17 novembre 2023 à 15:00 heures de Rabat.

Date limite : le 17 novembre 2023

Avis d’appel d’offres pour le recrutement d’un Cabinet de Conseil pour l’Assistance Technique de CGLU Afrique à la réalisation des prestations prévues dans le cadre du Readiness Programme ciblant la mise à niveau des standards et procédure



Département émetteur de l’appel d’offres : Département Climat, Biodiversité et Système Alimentaire
Lieu d’exécution de la prestation : Rabat, Maroc

1. Procédure
Restreinte

2. Pouvoir adjudicateur
Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique
SPÉCIFICATIONS DU MARCHÉ

3. Nature du marché
Prix unitaire

4. Description du marché
Prestations de services pour appuyer CGLU Afrique pour l’Assistance Technique de CGLU Afrique à la réalisation des prestations prévues dans le cadre du Readiness Programme ciblant la mise à niveau des standards et procédures administratives, financières, d’audit, politique environnementale et sociale, Genre et Inclusion Sociale avec ceux du Fonds Vert pour le Climat pour les entités désirantes être accrédité en qualité d’entité d’accès direct au FVC.

5. Nombre et intitulé des lots
Lot unique

6. Durée Prévue du contrat (dates prévues de commencement et d’achèvement)
Du 15/11/2023 au 31/06/2024

CONDITIONS DE PARTICIPATION

7. Éligibilité
La participation au marché est ouverte à toutes les personnes physiques ou morales éligibles à soumissionner. Pour être éligible les candidats doivent justifier d’une expérience probante relative aux termes de référence objet du présent appel d’offres. Ils doivent par ailleurs être valablement constitués comme personnes physiques ou morales et pouvoir justifier de leurs identifiants fiscaux.

8. Nombre de candidatures
Une personne physique ou morale ne peut soumettre plus d’une candidature. Dans le cas où une personne physique ou morale soumettrait plus d’une candidature, toutes les candidatures auxquelles cette personne participe seront rejetées.

9. Interdiction des alliances entre des soumissionnaires
Les candidats éligibles à soumissionner ne peuvent ni s’associer ni établir de relations sous-contractuelles entre eux concernant le marché en question.

10. Possibilités de sous-traitance
Le Cabinet est libre de sous-traiter une partie des présentations ne dépassant pas les 50% des présentations prévues dans le cadre de ce contrat.

Lire la suite de l’appel d’offre ici

Appel à Manifestation d’intérêt pour les Gouvernements Locaux – Évaluation des Risques Climatiques et de la Vulnérabilité menée au niveau Local dans deux villes d’Afrique

INTRODUCTION

Le GCA et CGLU Afrique ont signé un protocole de partenariat en novembre 2021, pour accélérer les mesures d’adaptation et de renforcement de la résilience dans les villes africaines. Lors de la COP27, les deux parties ont signé un accord d’opérationnalisation du partenariat à travers une subvention de financement de la résilience pour répondre aux besoins identifiés et exprimés par les maires, les gouvernements locaux et les citoyens ; et pour renforcer et accélérer la gouvernance multi-niveaux pour l’adaptation et le renforcement de la résilience dans les villes africaines. Les activités convenues dans le cadre de cette subvention s’inscrivent en droite ligne avec les objectifs stratégiques de CGLU Afrique et cadrent parfaitement avec le programme d’accélération de l’adaptation en Afrique piloté conjointement par la BAD et le GCA.

Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique) sollicite des manifestations d’intérêt de la part de ses membres pour s’inscrire dans ce processus d’évaluation des risques climatiques et des vulnérabilités au changement climatique. Il est à signaler que dans un premier
temps, il y aura la sélection de deux villes pilotes selon une évaluation multicritères réalisée par un comité mis en place à cet effet.

VUE D’ENSEMBLE ET CONTEXTE

Les zones urbaines abritent plus de la moitié de la population mondiale et la plupart des biens bâtis et des activités économiques, et donc une forte proportion de la population et des activités économiques les plus menacées par le changement climatique. Les risques liés au changement climatique en milieu urbain augmentent – notamment l’élévation du niveau de la mer et les ondes de tempête, le stress thermique, les précipitations extrêmes, les inondations intérieures et côtières, les glissements de terrain, la sécheresse, l’aridité accrue, la pénurie d’eau et la pollution atmosphérique – et ont desrépercussions négatives considérables sur la santé, les moyens de subsistance et
les biens des populations, ainsi que sur les économies et les écosystèmes locaux et nationaux. Les risques sont plus élevés dans les pays à revenu faible et intermédiaire, où l’augmentation des populations urbaines s’accompagne d’une croissance rapide des communautés urbaines très vulnérables vivant dans des zones d’habitats informels, dont beaucoup se trouvent sur des terres exposées à des risques météorologiques extrêmes. En moyenne, 60 % des citadins africains vivent dans des zones d’habitats informels. Leurs vulnérabilités existantes dues à l’absence de revenus et d’actifs adéquats, d’infrastructures, de services de base et de voix dans la gouvernance, sont encore exacerbées par les catastrophes et les stress liés au changement climatique. Les établissements informels sont particulièrement vulnérables au changement climatique en raison de trois facteurs sous-jacents : leur emplacement physique, qui est souvent fragile sur le plan environnemental ; les caractéristiques socio-économiques des résidents, y compris des niveaux élevés de pauvreté ; et la marginalisation politique et institutionnelle, qui se traduit par l’absence d’infrastructures de réduction des risques et de soutien pour faire face aux chocs. Les efforts visant à remédier à la vulnérabilité climatique des villes en Afrique doivent donc donner la priorité au renforcement de la résilience des résidents d’habitats informels.

Les risques climatiques et les vulnérabilités évoluent constamment, soit parce que les prévisions climatiques changent ou sont affinées, soit à la suite de chocs climatiques ou autres, soit parce que les dynamiques sociales, économiques, environnementales, démographiques, voire politiques, changent. La capacité de réduire les risques climatiques au niveau de la ville et d’évaluer fréquemment l’impact de ces changements sur les risques climatiques et la vulnérabilité doit donc finalement résider au niveau local, de même que la capacité de mettre à jour les plans
d’adaptation locaux en réponse à ces changements. La dépendance à l’égard d’experts externes pourrait déboucher sur des évaluations et des plans très vite dépassés et ne reflétant pas les réalités actuelles.

lire la suite ici

La date de clôture des soumissions est fixée au 09 juin 2023 à 18H CET.

Avis d’Appel d’Offres pour le recrutement d’un cabinet de conseil pour l’assistance technique de CGLU Afrique a la réalisation des prestations prévues dans le cadre du Readines Fonds Vert Climat

1- APPEL D’OFFRES

Description du marché
Prestations de services pour appuyer CGLU Afrique pour la réalisation de l’activité 1.3.1.1 relative à l’évaluation de l’état actuel, des écarts et des besoins entre le niveau national, le niveau régional et le niveau local dans les pays ciblés par le Readiness en termes de leur engagement dans les Contributions Déterminées au niveau National (CDN). Cette évaluation permettra d’apprécier le niveau d’engagement du local et du régional dans la programmation et l’implémentation des CDN à l’échelle du territoire.

lire la suite de l’appel d’offres ici

2- APPEL D’OFFRES
Description du marché
Prestations de services pour appuyer CGLU Afrique pour la réalisation des activités suivantes :
– Activité 1.3.2.2 relative à l’organisation d’un dialogue régional pour la prise en considération des changements climatiques dans leur plan de
développement locaux (Local Development Plan), ainsi que la prise en considération de la mobilisation du secteur privé. Le cabinet assistera également à
l’établissement d’un projet de partenariat entre l’autorité nationale désignée du Fonds Vert pour le Climat et les autorités locales tenant compte des
aspects genre et population indigène dans les Plans de Développement locaux.
– Activité 1.3.2.6 relative à la validation lors d’un atelier régional du projet de prise en considération des aspects genre et population autochtone,
dans les plans de développement locaux.

lire la suite de l’appel d’offres ici

3- APPEL D’OFFRES
Description du marché
Prestations de services pour appuyer CGLU Afrique pour la réalisation de l’activité 4.1.1.1 relative au développement d’une note conceptuelle régionale à soumettre au Fonds Vert pour le Climat.

lire la suite de l’appel d’offres ici

4- APPEL D’OFFRES
Description du marché
Prestations de services pour appuyer CGLU Afrique pour la réalisation de l’activité 4.5.1.1. prévue dans le Readiness et qui consiste en la préparation d’un Project Preparation Facility PPF avec une entité accréditée régionale et suivant la note conceptuelle élaborée lors de l’activité 4.1.1.1 à soumettre au fonds Vert pour le Climat.

lire la suite de l’appel d’offres ici

5- APPEL D’OFFRES
Description du marché
Prestations de services pour appuyer CGLU Afrique pour la réalisation de l’activité 1.3.1.3 relative à la réalisation d’une évaluation du climat, de la vulnérabilité et des capacités tenant compte de la problématique de genre (8 évaluations), afin d’élaborer 8 plans d’actions tenant compte de la problématique de genre et 8 plans d’actions pour les populations autochtones qui mettent l’accent sur l’engagement des communautés locales et des populations autochtones, avec des éléments de recommandations aux gouvernements nationaux pour l’intégration du changement climatique dans les Plans de Développement Locaux, pour un engagement et une participation continus des représentants de ces communautés dans les processus décisionnels, et pour l’application des considérations de genre dans la conception et la mise en oeuvre des projets et des programmes relatifs aux changements climatiques.

lire la suite de l’appel d’offres ici

6- APPEL D’OFFRES
Description du marché
Prestations de services pour appuyer CGLU Afrique pour la réalisation de l’activité 11.3.2.3: du Readiness par la mobilisation de l’expertise requise en vue du développement d’un guide technique pour l’intégration des changements climatiques et les exigences nécessaires requises dans les plans de développement communal pour les gouvernements locaux.
L’Expert sera en mesure de réaliser l’activité 1.3.2.4 également et qui est relative au développement d’un guide technique de stratégie de mobilisation des ressources du secteur privé dans la mise en oeuvre des plans des gouvernements territoriaux de l’espace de l’ECOWAS.

lire la suite de l’appel d’offres ici

7- APPEL D’OFFRES
Description du marché
Prestations de services pour appuyer CGLU Afrique pour la réalisation de l’activité 11.3.2.1 du Readiness concernant la mobilisation des ressources nécessaires en vue de développer, en consultation avec les parties prenantes à l’échelle des pays cibles, un plan de communication et une stratégie de prise en considération du changement climatique dans les plans de développement territoriaux.

lire la suite de l’appel d’offres ici

8- APPEL D’OFFRES
Description du marché
Prestations de services pour appuyer CGLU Afrique pour la réalisation de l’activité l’activité 1.3.2.1: du Readiness. La mobilisation des ressources nécessaires en vue de développer en consultation avec les parties prenantes à l’échelle des pays cibles un plan de communication et une stratégie de prise en considération de la dimension du changement climatiques dans les plans de développement territoriaux.

lire la suite de l’appel d’offres ici

9- APPEL D’OFFRES
Description du marché
Prestations de services pour appuyer CGLU Afrique pour la réalisation de l’activité l’activité 5.1.1.1 pour l’actualisation du site internet de UCLGA et la préparation des éléments pour le workshop régional de partage et d’échanges sur le Readiness.

lire la suite de l’appel d’offres ici

Consultation restreinte pour l’élaboration et la mise en oeuvre de la stratégie de marketing de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (AVIS DE MARCHÉS)

Lieu d’exécution: Secrétariat Général de CGLU Afrique, Rabat, Maroc

RÉFÉRENCE DE LA CONSULTATION:
N/Réf : N° CR-1/AGENCE DE MARKETING–CGLU-A/2023

1 – Procédure
Restreinte

2- Maître d’ouvrage
Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU Afrique)

3 – Objet de la consultation
La consultation a pour objet la sélection d’un cabinet de consultants pour l’élaboration et la mise en oeuvre de la stratégie de marketing de CGLU Afrique. Cette stratégie comprend :

    I. L’identification des produits et des marques de CGLU Afrique dont il faut déclarer et protéger la propriété intellectuelle, la proposition des démarches à mener à cet effet, le recours à d’éventuels prestataires et l’évaluation des coûts de leurs interventions ;

    II. La définition des produits et marques pouvant être monétisés, la stratégie de monétisation pour chacun d’eux et les outils à mobiliser pour cela;

    III. La description des cibles, prescripteurs, marchés et concurrents pour les différents produits et marques de CGLU Afrique ;

    IV. La stratégie de promotion et d’influence à mettre en oeuvre pour la mise sur le marché des produits et marques de CGLU Afrique et
    l’identification des concurrents des marques de CGLU Afrique sur ces marchés;

    V. La spécification de la stratégie de niche à développer pour les produits et marques de CGLU Afrique sur les différents marchés identifiés ;

    VI. La stratégie communication et média à mettre en oeuvre et la définition des modalités et outils de mesure de son impact ;

    VII. L’exploration des possibilités offertes par l’octroi de franchise pour l’exploitation des marques et produits de CGLU Afrique et les modalités de mise en franchise desdits produits et marques;

    VIII. La proposition de la nouvelle politique de partenariats à développer au regard de la stratégie de marketing proposée et la revue de la politique de partenariats actuellement mise en oeuvre.

La proposition technique devra par ailleurs distinguer les prestations strictement liées à l’élaboration de la stratégie de marketing et celles liées à l’ensemble des prestations permettant de lancer la stratégie de promotion de CGLU Afrique et de ses produits et marques, ainsi que des séquences de la mise en oeuvre de cette stratégie à travers des campagnes de lancement et de marketing des produits et marques de CGLU Afrique et de l’institution dans son ensemble.

Lire la suite ici

Le département Climat, Biodiversité et Systèmes Alimentaires de CGLU Afrique lance un appel à candidature pour le recrutement d’un responsable du Volet Atténuation

Le Département Climat, Biodiversité et Systèmes Alimentaires a pour mission de préparer les collectivités territoriales d’Afrique à faire face aux défis lancés par le changement climatique, la perte de la biodiversité ou les risques que ces défis présentent par rapport aux systèmes alimentaires. L’intégration de ces enjeux doit se faire dans la perspective de la mise en œuvre de l’Agenda 2030 des Nations Unies portant sur les objectifs de développement durable, et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine relatif à l’Afrique Que Nous Voulons.

Face aux impacts croissants du dérèglement climatique sur les territoires et à l’urgence de soutenir des modèles de développement à faibles émissions de carbone, il est nécessaire que les autorités territoriales s’impliquent davantage dans la mise en œuvre de l’action climatique en Afrique. Cette implication suppose la mise en place d’un environnement institutionnel favorable, le renforcement des capacités de planification et programmation de l’action climatique au niveau des territoires, l’accès des collectivités territoriales à la finance climatique, et la mise en place d’outils adaptés pour la mesure, le reportage et la vérification de l’impact de l’action territoriale sur l’Agenda du climat au niveau national et international.

Cette implication doit également nourrir un mouvement d’échange d’expériences et de bonnes pratiques entre collectivités au sein d’un même pays, de l’ensemble du continent africain et au niveau mondial dans l’objectif de créer un vaste mouvement de territorialisation des Contributions Déterminées au niveau National en application de l’Accord de Paris conclu en 2015 par les Etats parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements
Climatiques.

Dans ce cadre et soucieux de renforcer davantage l’équipe chargé d’encadrer l’inscription effective des collectivités territoriales d’Afrique dans l’agenda climat, le Département Climat, Biodiversité et Systèmes Alimentaires lance un appel à candidature pour le recrutement d’un Responsable du Volet Atténuation qui aura pour mission de :

TERMES DE RÉFÉRENCE
Référence Poste
Sous la supervision du Du Conseiller Spécial, Climat, Biodiversité et Système Alimentaire

  • Développer, animer et de structurer le cadre de mise en œuvre des projets et programmes d’atténuation.
  • Appuyer les collectivités territoriales dans la formulation de leurs plans d’actions d’atténuation et la structuration des projets climatiques
  • Contribution au montage des projets d’efficacité énergétique et énergie renouvelable des Collectivités territoriales
  • Contribution au montage administratif et financier des projet climat
  • Contribution à l’élaboration et la mise en œuvre de plan de formation continue en efficacité énergétique et énergie renouvelable pour les collectivités locales
  • Contribution au développement et à la mise en œuvre des partenariats avec les acteurs opérant dans le domaine de l’énergie renouvelable et l’efficacité énergétique (en particulier avec IRENA)
  • Lire la suite de l’appel à candidature ici

    Date limite de dépôt de la demande d’emploi: Le 05 mars 2023

    Avis d’appel d’offre pour la fourniture de gardiennage pour le compte du Secrétariat Général de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU-Afrique) dans le cadre de son fonctionnement annuel (AVIS DE MARCHÉ DE SERVICES)

    1. Procédure
    Restreinte
    2. Pouvoir adjudicateur
    Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique

    SPÉCIFICATIONS DU MARCHÉ

    3. Nature du marché
    Prix unitaire
    4. Description du marché
    Prestations de services de gardiennage, comprenant, mais non exclusivement, le gardiennage, la sécurite du Secrétariat de CGLU-A dans le cadre de son fonctionnement annuel, la surveillance des locaux du Secretariat, et d’autres services de gardiennage connexes, si nécessaires.
    5. Nombre et intitulé des lots
    Lot unique
    6. Budget maximal
    500 000 MAD

    CONDITIONS DE PARTICIPATION

    7. Éligibilité
    La participation au marché est ouverte à toutes les personnes physiques ou morales invitées à soumissionner par le pouvoir adjudicateur qui sont effectivement établies au Royaume du Maroc.
    8. Nombre de candidatures
    Une personne physique ou morale ne peut soumettre plus d’une candidature. Dans le cas où une personne physique ou morale soumettrait plus d’une candidature, toutes les candidatures auxquelles cette personne participe seront rejetées.
    9. Interdiction des alliances entre des soumissionnaires retenus sur la liste restreinte.
    Toute offre reçue de la part de soumissionnaires comprenant des sociétés autres que celles mentionnées sur les formulaires de candidature ayant servi à l’établissement de la liste restreinte sera éliminée de la présente procédure restreinte, sauf si le pouvoir adjudicateur l’autorise au préalable. Les candidats invités à soumissionner ne peuvent ni s’associer ni établir de relations sous-contractuelles entre eux concernant le marché en question.
    10. Possibilités de sous-traitance
    La sous-traitance n’est pas autorisée

    Plus d’information ici

    Avis d’appel d’offre pour la fourniture de prestation de billetterie et d’hébergement pour le compte du Secrétariat Général de Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique (CGLU-Afrique)(AVIS DE MARCHÉ DE SERVICES)

    1. Procédure
    Restreinte
    2. Pouvoir adjudicateur
    Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique

    SPÉCIFICATIONS DU MARCHÉ

    3. Nature du marché
    Prix unitaire
    4. Description du marché
    Les prestations de services de voyages, comprenant, mais non exclusivement, la billetterie, la négociation et la sélection des hôtels appelés à recevoir les rencontres et les réunions organisées par CGLU-A dans le cadre de son fonctionnement et ses activités annuelles, la réservation de chambres dans les hôtels (à la demande), des services de conseils, d’assistance pour les formalités liées au transport de dépouilles mortelles, et d’autres services de voyage connexes, si nécessaires.
    5. Nombre et intitulé des lots
    Lot unique
    6. Budget maximal
    MAD 3 150 000

    CONDITIONS DE PARTICIPATION

    7. Éligibilité
    La participation au marché est ouverte à toutes les personnes physiques ou morales invitées à soumissionner par le pouvoir adjudicateur qui sont effectivement établies au Royaume du Maroc.
    8. Nombre de candidatures
    Une personne physique ou morale ne peut soumettre plus d’une candidature. Dans le cas où une personne physique ou morale soumettrait plus d’une candidature, toutes les candidatures auxquelles cette personne participe seront rejetées.
    9. Interdiction des alliances entre des soumissionnaires retenus sur la liste restreinte.
    Toute offre reçue de la part de soumissionnaires comprenant des sociétés autres que celles mentionnées sur les formulaires de candidature ayant servi à l’établissement de la liste restreinte sera éliminée de la présente procédure restreinte, sauf si le pouvoir adjudicateur l’autorise au préalable. Les candidats invités à soumissionner ne peuvent ni s’associer ni établir de relations sous-contractuelles entre eux concernant le marché en question.
    10. Possibilités de sous-traitance
    La sous-traitance n’est pas autorisée

    Plus d’information ici